Donner un sens à sa vie…

Notre histoire





Donner un sens à sa vie…

Les racines des évangéliques

Elles remontent au début du protestantisme, au XVIe. Ils partagent encore aujourd’hui les valeurs fondamentales des réformateurs (Martin Luther, Jean Calvin…). Les Églises protestantes évangéliques sont des Églises dites « libres », c’est-à-dire volontairement indépendantes de l’État.

Depuis 1970, plus de 1500 Églises protestantes évangéliques ont été implantées en France. Actuellement, leur nombre s’élève à 2354 dont 2112 en métropole. L’étude présentée ci-dessous fait le point de la situation actuelle (2012), en mettant en évidence la densification considérable de l’implantation protestante évangélique. Mais elle souligne aussi les disparités persistantes du nombre d’Églises locales par habitant (taux de pénétration) dans les différents départements français.


STATISTIQUES 2017



Frise chronologique, Grenoble-Alpes Métropole


GROUPES DE MAISON

Des chrétiens, protestants évangéliques se retrouvent pour lire la Bible dans des maisons.

1920

PREMIÈRE ÉGLISE

La première Église ouvre ses portes, il y aurait par ailleurs beaucoup d’événements à raconter.

1933

RASSEMBLEMENT DES PASTEURS

Le premier rassemblement des pasteurs de la métropole eut lieu sous le nom de Pastorale évangélique grenobloise.

1976

UNION DES ÉGLISES

L'union des Églises et d’œuvres protestantes évangéliques sous l’égide du Conseil National des Évangéliques de France (CNEF).

2010





Une Église pour aujourd'hui


Celle-ci commence vers 1920 dans la ville de Grenoble, où des chrétiens, protestants évangéliques se retrouvent pour lire la Bible dans des maisons, mais c’est seulement en 1933 que la première église va commencer. Il y aurait par ailleurs beaucoup d’événements à raconter. Mais nous voulons être reconnaissants pour les nombreuses églises évangéliques de Grenoble qui sont présentes à ce jour et de ce désir qu’elles ont de servir la métropole. En effet, avec la création des églises et différentes œuvres sociales dans la ville de Grenoble, il y a eu rapidement une volonté de vivre ensemble des projets afin de concrétiser l’unité demandée par Jésus-Christ Lui-même.
En 1976, le premier rassemblement des pasteurs de la ville de Grenoble eut lieu sous le nom de Pastorale évangélique grenobloise, cette Pastorale existe toujours avec ce désir d’être un témoignage d’unité pour cette métropole. À ce jour, sous l’égide du Conseil National des Évangéliques de France (CNEF), elle a un rôle de représentativité et d’action dans la métropole.



Une Église qui agit


Très rapidement dans leur histoire, les églises évangéliques de Grenoble ont compris qu’elles devaient agir sur le terrain social et ainsi rejoindre leurs contemporains en leur tendant la main. C’est ainsi que diverses œuvres d’éducation, d’entraide et de secours ont vu le jour.
On constate qu’il y a :


  • Une cinquantaine d’associations 1901 et 1905
  • Deux centres de vacances
  • Deux foyers pour étudiants
  • Deux centres de formation théologique
  • Une radio locale
  • Une école
  • Un lieu d’écoute
  • Diverses œuvres caritatives (épicerie sociale, bourses aux vêtements, entraide, alphabétisation, action dans les quartiers…)
  • Une librairie